Comment pouvons-nous vous aider ?

Quelles sont les limites de virements sortants ?

Si vous effectuez un virement en GBP dont le bénéficiaire se trouve au Royaume-Uni en utilisant un de nos comptes professionnels d’entreprise, des plafonds s’appliquent par virement, par jour et par semaine :

  • Plafond par paiement : 250 000 £ ;
  • Plafond pour l’ensemble des paiements sur une journée : 2,5 millions £ ;
  • Plafond pour l’ensemble des paiements sur une semaine : 10 millions £ ;
  • Nombre maximum de paiements sur une journée : 2 000 ;
  • Nombre maximum de paiements sur une semaine : 5 000.

Si vous possédez un compte professionnel pour indépendant, les plafonds changent :

  • Plafond par paiement : 250 000 £
  • Plafond pour l’ensemble des paiements sur une journée : 500 000 £
  • Plafond pour l’ensemble des paiements sur une semaine : 1 million £
  • Nombre maximum de paiements sur une journée : 50
  • Nombre maximum de paiements sur une semaine : 200

Si vous dépassez l’une de ces limites, vos transferts nationaux en GBP seront traités comme des transferts SWIFT (international) qui sont illimités. Si vous avez déjà dépassé votre quota gratuit pour les transferts SWIFT, des frais internationaux de 3 £ vous seront facturés.

Veuillez noter que les virements SWIFT sont crédités sur le compte du bénéficiaire sous trois jours ouvrés maximum.

Ces plafonds s’appliquent uniquement aux virements nationaux sortants en GBP.

Quant au virement SEPA instantané, vous êtes limité(e) à 100 000 EUR par paiement. Si vous dépassez cette limite ou si la banque bénéficiaire n’accepte pas ce type de paiement, votre virement sera traité comme un virement SEPA ordinaire.

Si vous effectuez un virement en INR (uniquement possible vers l’Inde), en IDR (vers la banque domiciliée en Indonésie) et en MYR vers la Malaisie, le plafond s’élève à 5 000 GBP par jour. Pour les virements nationaux vers les Philippines en PHP, le plafond est fixé à 1 000 GBP par jour. En plus des informations standard, concernant les virements nationaux en INR, vous devrez également demander au bénéficiaire :

  • Le nom de sa banque ;
  • Le code IFSC ;
  • Le Payment Purpose Code depuis la liste déroulante.

Pour les virements effectués en MYR vers des banques malaisiennes, vous devrez également sélectionner le Payment Purpose Code depuis notre liste déroulante (veuillez le vérifier auprès du bénéficiaire au préalable).

Pour les virements en PHP vers les Philippines, vous devrez nous fournir un type d’identification de l’émetteur (votre pièce d’identité, ex : permis de conduire, passeport, visa, carte d’identité) et la valeur d’identification de l’émetteur (le numéro correspondant au document choisi pour le type d’identification de l’émetteur).

Articles liés